La manière de s’habiller pour travailler au sein d’un hôpital doit être différente de celle des tenues en ville. Cela est très important puisque travailler dans un hôpital vous expose à des risques de contaminations diverses (liées à des microorganismes qui se dispersent partout dans l’hôpital). La tenue standard doit alors répondre à des critères impératifs que ce soit du point de vue de la forme ou de l’entretien.

Les codes vestimentaires dans un hôpital

La tenue standard dans un hôpital est de deux sortes : la tunique pantalon et la blouse assortie avec un pantalon de couleur unie ou différente. Cette tenue doit être confortable et aussi ergonomique pour les personnels soignants au sein de l’hôpital. Le port de ces vêtements doit leur garantir un travail paisible.
Les tissus de la confection de la tenue médicale jouent aussi un rôle quant au choix des tenues adaptées pour les personnels hospitaliers. Les vêtements sont faits avec un mélange de deux sortes de tissus (coton et polyester par exemple). Ces genres de tissus ont des propriétés isolantes impressionnantes et sont résistants contre l’humidité.
Quant aux chaussures, elles doivent aussi être confortables, mais également hygiéniques et sécuritaires. Il existe des modèles spécialement conçus pour les personnels de santé.

Les tenues additionnelles par rapport à la situation

Dans certains cas, la tenue standard doit être accompagnée par d’autres tenues dites additionnelles. C’est le cas notamment des situations de soins contaminants, de manipulation des produits toxiques…
Pour cela, il y a les surblouses, qui sont à usage unique et qui doivent être toujours fermées. L’utilisation de ces surblouses doit être combinée avec le tablier en plastique. Ces tabliers en plastique sont notamment plus performants pour la protection des personnels de santé. Ils peuvent être utilisés directement avec les tenues standards.
Il y a aussi les gants et les masques qui accompagnent les autres éléments pour assurer une totale sécurité pour les personnels de santé.